Helio

Un peut de tous, mais avec une touche de rien ! :)
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Statistiques
Nous avons 7 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est TutoThomas

Nos membres ont posté un total de 28 messages dans 26 sujets
Derniers sujets
» Construire une maison médievale
Lun 4 Avr - 20:34 par _Doctor_G

» [Séance 1] Coder en HTML / Vue d'ensemble
Mer 30 Mar - 12:46 par TutoThomas

» Comment jouer à HappyWheels ?
Mar 5 Jan - 21:58 par _Doctor_G

» Sortie de jeux
Lun 4 Jan - 20:20 par _Doctor_G

» Problème récent !
Lun 14 Déc - 20:26 par _Doctor_G

» BloodyMary
Lun 14 Déc - 20:14 par _Doctor_G

» Le train.. & moi ?
Dim 13 Déc - 17:38 par Testeur

» Les berceaux de la terreur...!
Dim 13 Déc - 17:32 par _Doctor_G

» Un fantôme, c'est quoi ?
Dim 13 Déc - 17:26 par _Doctor_G

Meilleurs posteurs
_Doctor_G (28)
 
TutoThomas (2)
 
Ben Ceritus (1)
 
Testeur (1)
 
itzFellow (1)
 

Partagez | 
 

 Robert.. c'est toi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
_Doctor_G
Admin
Admin
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 30/11/2015
Localisation : France

MessageSujet: Robert.. c'est toi ?   Dim 13 Déc - 12:34

En 1896, la famille Otto déménageait dans une maison à Key West, en Floride. Thomas, le père, était médecin. Ils étaient riches, avaient de nombreux employés. Pourtant ils étaient réputés pour être sévères envers leurs domestiques, allant jusqu’à les maltraiter. Une jeune domestique avait été embauchée pour s’occuper de leur fils Robert Eugène. Mais un jour, Mme Otto fut témoin d’actes de magie noire dans sa cour et elle la congédia. Juste avant son départ, la servante fit le cadeau au jeune Robert, âgé de six ans, d’une poupée d’un mètre de haut, qui avait des boutons à la place des yeux. Robert s’attacha très rapidement à sa nouvelle poupée et la baptisa de son nom. Ils devinrent alors inséparables. L’enfant l’habillait avec ses propres vêtements, il l’emmenait partout avec lui et la nuit il la cachait dans son lit. Lorsque venait l’heure de passer à table, Robert la nourrissait discrètement. Alors qu’il venait d’être sermonné par sa mère, Robert déclara qu’il souhaitait dorénavant être appelé par son second prénom, Eugène, car Robert était sa poupée. Les parents d’Eugène s’aperçurent que le petit garçon tenait souvent de longues conversations avec sa poupée. Il lui parlait de sa voix enfantine et une voix grave lui répondait. Ils supposèrent tout d’abord que l’enfant transformait sa voix et se répondait mais bientôt, ils se mirent à douter. La voix ressemblait à celle d’un adulte et ils avaient l’impression qu’elle venait de la poupée. Parfois l’enfant se montrait très agité et lorsque sa mère faisait irruption, elle le trouvait dans un coin alors que la poupée était assise sur une chaise ou sur le lit. Eugène se réveillait en criant de plus en plus souvent. Un soir, ses parents entendirent un gros vacarme venant de sa chambre. Lorsqu’ils y entrèrent, ils découvrirent une pièce complètement ravagée. Les meubles étaient renversés et Eugène, dans un coin, fixait la poupée en disant 'C’est pas moi, c’est Robert' Souvent, l’on retrouvait les jouets d’Eugène mutilés. L’enfant répondait que c'était Robert. Les voisins prétendaient voir la poupée se déplacer lorsque la famille s’absentait et les parents d’Eugène affirmaient qu’elle changeait parfois inexplicablement de place, qu’il lui arrivait d’émettre un rire terrifiant et qu’ils l’avaient aperçue courir de pièce en pièce. La famille estimait qu’il était temps de faire quelque chose. Les parents d’Eugène lui retirèrent la poupée puis ils la placèrent au grenier où elle resta durant de longues années. Eugène était désormais adulte, marié, et était peintre. Lorsque son père mourut, il retourna vivre dans le vieux manoir qu'il avait d’hériter. Il vit rapidement la poupée qui l’attendait au grenier, et décida alors de lui aménager une chambre qu’il décora de petits meubles. Quelques temps plus tard, Eugène déclara que Robert ne voulait plus rester au grenier, qu’il voulait une fenêtre. La chambre fut donc déplacée dans une autre pièce Eugène déposa la poupée devant la fenêtre qui donnait sur la rue. Les enfants du quartier qui passaient disaient qu’ils avaient vu la poupée grimacer, se moquer d’eux. Eugène s’en prenait à son épouse, brisait des objets. Puis, brusquement, il redevenait lui-même, il s’excusait et ça recommençait. Il avait toujours la même excuse 'C’était Robert' et Anne commençait à douter de sa santé mentale. Les proches de la famille affirmaient que le regard de Robert changeait suivant les circonstances, qu’il semblait parfois rempli de haine. Un plombier qui était venu effectuer quelques travaux s’enfuit de la maison sans même ramasser ses outils. Il expliqua qu’il avait entendu un rire maléfique venir de la poupée. Au début des années 1970, Eugène tomba malade. Au lieu de passer du temps avec sa femme, il préférait s’enfermer dans la chambre, avec Robert. Il mourut en 1974 dans la chambre d’amis. Anne vendit la maison et partit s’installer à Boston. Elle abandonna Robert dans le grenier. Quelques années plus tard, une nouvelle famille vint s’installer dans la maison et ils découvrirent Robert. La petite fille de la famille réclama la poupée. Les nouveaux habitants s’aperçurent rapidement qu’il y avait quelque chose avec cette poupée. Une nuit, la petite fille se réveilla brusquement en pleurant et en hurlant. Elle disait qu’elle avait vu Robert courir dans sa chambre. Elle assurait que la poupée qu’elle l’avait attaquée. La famille apporta la poupée au Fort East Martello Museum. Cette fillette est devenue une femme qui revendique toujours ses propos d’autrefois. Robert est exposé dans une vitrine au Fort East Martello Museum. On raconte aussi qu’avant de prendre une photo de Robert, il faut lui demander poliment l’autorisation.

--------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zaera.jimdo.com
 
Robert.. c'est toi ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Robert EUDE, historien Seinomarin.
» Robert Gogoi a-t-il été à bord du Gerlache ?
» Documentaire sur Robert Bruce. ARTE.
» Bon anniversaire Robert !
» ROBERT x GOHIER - Le Havre Graville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Helio :: Histoires :: Horreur-
Sauter vers: